Réduire ses impôts

De Robien, Borloo, Scellier, Duflot et aujourd'hui Pinel, depuis de nombreuses années, l'Etat Français encourage les particuliers à investir pour louer en proposant des dispositifs de défiscalisation avantageux. Ces incitations successifs s'inscrivent dans la politique globale du logement pour pallier à la pénurie de biens au titre de la résidence principale.

Ils permettent aux investisseurs d'accéder à ces réductions d'impôts plus ou moins importantes selon les caractéristiques du logement loué.

Pour chaque dispositif, les mécanismes de défiscalisation sont quelques peu différents. Ils évoluent en fonction des besoins en logement identifiés sur le territoire français. Les zones d'éligibilité sont ainsi fluctuantes selon les dispositifs, ainsi que les types de biens (constructions neuves, biens anciens rénovés...)

Actuellement, deux grands types de dispositifs de défiscalisation sont ouverts aux investisseurs : celui dit du Pinel qui concerne les logements neufs loués nus à titre de résidence principale, et le Censi-Bouvard, qui concerne certains logements neufs loués meublés.

Grâce à la défiscalisation,  il est possible de réduire de ses impôts une partie du prix de l'investissement immobilier répartie sur une durée déterminée.

Pour cela, plusieurs opportunités se présentent, grâce aux différentes lois misent en place, tels que la loi Pinel, la loi Bouvard....